Comment rédiger un cahier des charges ? : Partie 1

cahier-des-charges-icon

Connaissances requises : Vous avez besoin de savoir utiliser un logiciel de traitement de texte tel que Microsoft Word, Page (sur Mac OS), Adobe InDesign ou encore la suite Open Office.


Programme(s) : | |

Catégorie(s) : Bureautique | Tutoriels

Thèmes :

Dans cette première partie, vous saurez toutes les informations à mettre sur la page de garde de votre cahier des charges, et celles nécessaires pour présenter votre entreprise ou association, ou vous-même en tant que particulier.

redactionLa page de garde

C’est la page la plus simple à faire. Pour commencer, il faut mettre un titre. Vous pouvez tout simplement marqué « Cahier des charges » mais il est plus pertinent de mettre en avant l’objet du document.

Voici quelques exemples de titres qui pourraient convenir à votre projet :

  • Création d’un site web sur mesure
  • Réalisation d’une boutique en ligne
  • Développement d’une application iOS*
  • Création d’une WebApp**
  • Refonte d’un site internet
  • Refonte d’un site e-commerce
  • Amélioration et correction d’un site web
  • Développement d’un module de réservation en ligne
  • Création d’un thème graphique
  • Réalisation d’un site web en Flash

*Une application iOS est un programme vendu sur l’AppStore qui est destiné aux appareils Apple (MaciPhone, iPod Touch, iPad). **Une WebApp est une application web (aussi appelée « une version mobile » d’un site internet) spécialement conçue et optimisée pour un affichage sur les mobiles et les tablettes, accessible via un navigateur web.

Vous pouvez indiquer à la ligne suivante, en plus petit, la mention « Cahier des charges », cela permet d’apporter un complément d’information sur la nature du document.

Vient ensuite votre logo. Si vous n’en avez pas, vous pouvez mettre une photo de votre entreprise, sinon une image. Dans le pire des cas, déplacez ou agrandissez la taille du titre pour qu’il occupe plus de place sur la page.

Si vous avez déjà choisi un CMS (système de gestion de contenu), vous pouvez également le préciser sur la page de garde, voir même, dans le titre de votre document (ex : Création d’une boutique PrestaShop).

Enfin, la page de garde étant la première page que l’on va voir, il est important qu’elle indique les informations principales, c’est à dire (* mentions obligatoires) :

  • la date de création du document (le cas échéant, ajoutez la date de dernière modification)
  • le nom de l’auteur du document (vous pouvez ajouter une adresse mail ou un numéro de téléphone si ce cahier des charges n’est pas pour vous)
  • le nom du client* (indiquez le nom de l’entreprise, de l’association… Sinon votre nom si vous êtes un particulier)
  • l’adresse postale* (donnez l’adresse du siège sociale si c’est une entreprise)
  • le nom du responsable de projet donc de la personne à contacter* (mettez votre nom si vous êtes en charge de valider les étapes de réalisation. Donnez aussi une adresse mail et un numéro de téléphone si possible)
  • les intervenants (précisez les noms et prénoms des personnes devant intervenir (ex : un directeur artistique doit valider la partie graphique du projet) et si possible une adresse mail pour les contacter individuellement)
  • la date de fin de projet (ne cherchez pas à mettre une date précise, vous pouvez mettre « fin d’année », indiquez une date uniquement si vraiment c’est nécessaire, si vous avez le temps, préférez ne pas mettre de date)
  • le délai pour la proposition commerciale (si vous voulez recevoir une proposition commerciale avant une date précise)

Toutes ces informations doivent apparaître de préférence sur la première page. Vous pouvez positionner le texte et l’image comme vous le voulez du moment que tout est parfaitement lisible.

equipeLa présentation du demandeur

Cette partie sert à présenter l’entreprise, l’association ou la personne qui demande la réalisation d’un site Internet. NE PRESENTEZ PAS VOTRE PROJET DANS CETTE PARTIE !

Ainsi vient le moment de décider si vous aller faire de jolies phrases ou choisir de privilégier au maximum les énumérations. Si vous savez que la rédaction n’est pas votre fort, ou si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous pour faire ce cahier des charges, je vous conseille vivement d’opter pour les énumérations. Sinon, sachez qu’un cahier des charges bien rédigé donnera immédiatement l’impression d’un travail soigné. Personnellement, je préfère voir un cahier des charges avec autant de grandes phrases que de listes.

Présentation d’une entreprise (ou d’un auto entrepreneur)

Un prestataire aura besoin de savoir quelques informations légales. Elles serviront à vérifier votre légitimité mais aussi, à remplir une page obligatoire sur le site d’une entreprise : la page des mentions légales.

Si vous avez opté pour la rédaction, sachez que généralement, on met des sous-titres pour mieux structurer la présentation. Vous pourriez par exemple mettre :

  • Notre Société
  • Notre activité
  • Nos chiffres
  • Notre positionnement concurrentiel

Voici toutes les informations à mettre pour la présentation d’une entreprise ( * mentions obligatoires) :

  • Statut (SARL, EURL etc.) et raison sociale*
  • Nom commercial ou nom d’enseigne*
  • Nom et prénom du gérant (important si c’est vous-même)*
  • Numéro de SIRET* (accessoirement, le numéro RCS et le numéro de TVA intracommunautaire)
  • Numéro d’APE/NAF
  • Adresse postale complète du siège social* (accessoirement, les autres adresses si c’est utile)
  • Numéro de téléphone* (fixe ou portable, ou les deux, fax éventuellement)
  • Adresse e-mail* (bien sûr, sous réserve que vous en ayez une)
  • Chiffres, capital social, nombre de salariés
  • Date de création de l’entreprise, historique
  • Produits et/ou services* (description de l’activité)
  • Public visé

Pour rappel, la raison sociale d’une entreprise est le nom auquel elle a été déclarée. Pour un auto-entrepreneur, la raison sociale de son auto entreprise est son nom et son prénom.

Vous pouvez ajouter d’autres informations qui vous sembleraient utiles, comme les horaires d’ouverture par exemple.

Présentation d’une association

Voici toutes les informations à mettre pour la présentation d’une association ( * mentions obligatoires) :

  • Nom de l’association*
  • Date de création, historique, nombre de personnes dans l’association
  • Description de l’activité*
  • Une adresse e-mail si l’association en a une, sinon l’adresse d’une personne à contacter
  • Un numéro de téléphone (portable ou fixe, ou les deux)*
  • Précisez le nom et le métier de la personne qui sera en charge de s’occuper du site web*
  • Numéro Waldec ou RNA (Répertoire National des Associations)*
  • Numéro de SIREN (si l’association en a un)*

Présentation d’un particulier

Voici toutes les informations à mettre pour la présentation d’un particulier ( * mentions obligatoires) :

  • Votre nom et votre prénom*
  • Votre métier (si vous en avez un)
  • Votre adresse postale*
  • Votre adresse e-mail*
  • Un numéro de téléphone (portable ou fixe, ou les deux)*
  • Votre niveau de compétence informatique (dites ce que vous savez faire globalement avec un ordinateur. Ex : « Je sais utiliser un logiciel de traitement de texte comme Word »)*
  • Vos expériences ou vos formations si besoin (il est utile de savoir si vous avez déjà gérer le contenu d’un site web par exemple)
  • Précisez si le site est pour vous ou pour une connaissance*

Indiquez toute autre information qui vous semblerait utile dans votre présentation, ne parlez pas de votre projet dans cette partie, vous aurez tout le loisir d’y venir après.

 

Sommaire : Faire un cahier des chargesComment rédiger un cahier des charges ? : Partie 2

 


Auteur : Audrey Louchet | Dernière modification : Le Licence : licence
Réagir à cet article



Vous pouvez utilisez les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>