Choisir un nom de domaine efficace pour son site web

Connaissances requises : Aucune.


Catégorie(s) : Projet web | Tutoriels

Thèmes : -

Une étape importante dans la création d’un site internet, c’est le choix du nom de domaine. Quelles extensions faut-il réserver ? A quoi faut-il faire attention ? Les questions sont nombreuses, voici des réponses. Cet article vous indique tout ce que vous devez savoir pour ne rien regretter. Voici comment choisir le nom de domaine idéal pour votre activité, et garantir sa réussite.

Tout d’abord, avant d’aller plus loin, votre site internet doit avoir un nom efficace et pertinent. Si votre projet ne porte pas encore de nom, je vous recommande vivement de lire l’article « Trouver un nom de marque pour son projet web ou son entreprise« .

Et vous prendrez quoi avec vos mots-clés ?

Qu’est-ce qui fait un bon nom de domaine de nos jours ? Là, deux parties se confrontent, ceux qui prônent qu’un domaine efficace contient de bons mots-clés, et parfois uniquement ça. Et ceux qui se soucient plus de l’utilisateur que du référencement, et veulent un nom accrocheur et original.

Il n’y a pas de mauvais choix. Si vous inventez un nom, vous paraitrez peut-être un peu plus sérieux que si vous essayez de faire connaitre « boutique-pas-cher.com » (notez que je n’ai pas vérifier si ce site existe), mais vous aurez peut-être plus de mal à vous positionner sur les moteurs de recherche. Il est préférable d’oublier les noms racoleurs quand même… On peut opter pour un nom explicite avec des mots clés simples, mais efficaces.

Quelles extensions de noms de domaine faut-il acheter ?

Je vous conseille personnellement de réserver dès le début du projet les noms de domaines en .com et .fr (ou .be si vous êtes belge, .ca si vous êtes canadien). Les visiteurs confondent souvent les deux, et il est préférable de ne pas laisser un concurrent acheter une extension importante avec votre nom, comme le .com (extension destinée aux sites commerciaux).

Attention à réserver également les domaines reprenant la fin de votre nom de marque (exemple avec l’extension .be et la marque YouTube : youtu.be).

 

Quelle extension faut-il utiliser ?

Un site hébergé en France aura le même succès en utilisant .com ou .fr. Votre choix dépend principalement du public que vous visez. Si votre cible est uniquement la France, utilisez le .fr, cela indiquera clairement que votre site est uniquement en français. Si vous ciblez un public international, ou envisagez de faire un site web multilingue, préférez utiliser le .com.

Pour le nom de domaine : un tiret, deux tirets… Pas de tiret ?

C’est une question qui revient souvent, faut-il mettre des tirets dans l’adresse de son site internet ? La réponse est simple, tout dépend du nom de votre site. Déjà, ne vous préoccupez pas de Google, il sait reconnaitre un mot clé, même sans tiret.

Si votre site web porte un nom assez long, c’est parfois plus intéressant de mettre un tiret. Le tiret sert à faciliter la lecture du nom de domaine.

Si tout-coller, le domaine est facilement lisible et facile à retenir, préférez la version sans tiret. Pourquoi ? Parce que c’est plus simple, ça fait un caractère en moins, et vous n’imaginez pas combien de personnes ne savent pas faire un tiret de nos jours… :D

 

Je voudrais réserver « monexemple.com » mais il est déjà pris, est-ce que je peux réserver « mon-exemple.com » ?

Trop de personnes (pourtant du métier) vous répondront « bien sûr que oui :) « , mais il vaut mieux prévenir que guérir. Tapez le nom du site dans Google et voyez combien de résultats ressortent, si « monexemple.com » semble assez connu et bien positionné, oubliez ce nom et trouvez-en un autre. En effet, un nouveau site doit faire ses preuves. Si vous essayez de faire connaitre « mon-exemple.com« , vous ne réussirez qu’à apporter plus de trafic à votre concurrent.

J’ai entendu dire que je pouvais réserver un nom de domaine avec des lettres accentuées…

C’est vrai, il est possible aujourd’hui de réserver un nom de domaine avec des lettres accentuées. Cependant c’est fortement déconseillé, et en voici les raisons.

Tout d’abord, il faut savoir que de nombreux français ne savent pas toujours faire la différence entre l’accent grave et l’accent aigue. Cela peut poser problème quand ils taperont l’adresse dans leur navigateur. Vous vous retrouverez vite dans l’obligation de réserver une belle quantité de noms de domaines inutiles, juste pour anticiper les fautes de frappes courantes des utilisateurs. Enfin, vous devrez vous assurer que votre site internet gère des adresses accentuées, ce ne serait pas compliqué à faire mais côté sécurité, ce n’est pas vraiment conseillé.

Faites attention aux sites internet déjà bien positionnés

Imaginons que votre site web « à Lille » parle de votre passion pour la ville de Lille et soit à l’adresse « aLille.com » (là encore je n’ai pas vérifier si le site existe, c’est juste un exemple). Vous allez dire à vos amis de chercher « à Lille » dans Google, et le célèbre moteur de recherche va leur mettre en premier résultat : le site officiel de la ville de Lille… Dans le pire des cas, votre site internet sera même très loin dans les résultats. :/ Certains professionnels font de la pub à la concurrence sans même le savoir, avec ce genre de bêtises.

Voilà pourquoi, quand on veut avoir un nom de domaine efficace, et un nom idéal pour son site web, on doit bien faire attention aux résultats que génèrent Google et les autres quand on fait une recherche. Pour cela, rien de plus simple, tapez le nom de votre site web dans Google tel que Monsieur et Madame Tout-le-monde l’écriraient, si les premiers résultats présentent des sites sans intérêts pour vous, ou mieux, peu de résultats, c’est dans la poche ! Sinon, il va falloir se poser des questions avant de courir acheter votre nom de domaine. :/

Attention aux sites dont le nom diffère juste d’une lettreGoogle met souvent en premier le plus connu, votre site aura beaucoup de mal à s’imposer si un gros site occupe déjà la place !

Est-ce une bonne idée de faire des fautes de frappes volontaires dans un nom de domaine ?

Gardez à l’esprit que les moteurs de recherche tenteront probablement de corriger les fautes de frappes et d’orthographe des utilisateurs, soyez donc attentif à la correction qu’ils pourraient proposer aux internautes. Un petit exemple : si votre site web s’appelle « evidance » (avec un A), Google va certainement proposer « évidence« . Si un site concurrent porte ce nom, il pourra vous dire merci…

Il est important aussi de vérifier qu’un autre site internet n’utilise pas déjà un mot trop similaire. Essayez de taper le nom que vous songez adopter pour votre projet dans Google. Regardez les résultats, essayez de le taper en faisant volontairement des fautes de frappes, et observez de nouveaux les résultats… Est-ce qu’un site web déjà présent ne risque pas de vous faire de l’ombre ?

En définitive, évitez de faire des fautes de frappes volontaires dans le nom de domaine, ce n’est pas une bonne idée.

Attention aux réseaux sociaux

Etrangement, personne n’en parle. Et pourtant, les réseaux sociaux ont pris de plus en plus d’importances ces dernières années. Vous pouvez vérifier que les adresses qui vous intéressent sur Facebook, Twitter et Google+ sont disponibles. Si un client vous cherche sur un de ces réseaux et trouve votre concurrent, ce serait bête et dommage.

Un outil en ligne pour savoir rapidement si plusieurs domaines sont disponibles

La première chose à faire quand on sait quel nom de domaine on souhaiterait utiliser pour notre site web, c’est de vérifier sa disponibilité. Pour cela, voici un outil en ligne qui vous fera gagner un peu de temps et d’énergie ;) Je vous présente Domize, un outil gratuit qui vous indique rapidement si votre nom de domaine est disponible dans les extensions voulues.

Domize

Capture d’écran du site Domize.com

Petit tutoriel rapide : En arrivant sur le site, entrez le nom envisagé pour votre site web (sans l’extension et sans caractères spéciaux, sauf le tiret). Ensuite, cliquez sur « options » (à droite), sélectionnez votre registaire préféré (mais sachez que cela n’influence pas vraiment les résultats), puis cochez les extensions qui vous intéressent. Tout de suite en bas, vous verrez apparaitre instantanément une liste comprenant le domaine recherché et quelques variantes. En rouge, c’est pris. En vert, c’est libre !

Conclusion

Pour finir, j’espére que tous mes conseils vous auront aidé à trouver le nom parfait pour votre projet. Si vous avez des suggestions, ou simplement besoin d’un avis, laissez un commentaire ;)

 


Auteur : Audrey Louchet | Dernière modification : Le Licence : licence
Réagir à cet article



Vous pouvez utilisez les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>